dimanche 29 mai 2016

A l'aise dans mes chaussettes

Vous le sentez ce petit air de revival des chaussettes dans la mode ?
Moi je craque complètement sur les looks de ma blogueuse préférée, Yummy, qui arrive à mettre subtilement en avant ses chaussettes dans ses looks.

Je m'en suis donc largement inspirée pour cette tenue bucolique et printanière, immortalisé par la compiègnoise, et non moins photographe, Méghane dans notre jolie parc du palais impérial de Compiègne, où nous en avons profité pour déguster quelques pâtisseries au salon de thé du jardin des roses, nichés au fond du parc !




Veste&Jean : H&M / Top : Camaïeu / Chausette : Dim / Mocassin : André/ Lunettes : Moa 
BO et manchette : Artisans du monde / Collier : de ma maman / Sac : Primark


Le saviez-vous ? Tout au long de l'année, chez Dim, pour l'achat
simultané de 3 paires de chaussettes,
bénéficiez d'une 4è paire offerte !













Chose promise, chose due !

Je vous remercie d'avoir participé à mon premier concours-maison 
qui m'a permis de mieux connaître quelques uns d'entre vous,
j'étais très contente de lire vos motivations :)
Après, tirage au sort, la gagnante qui recevra 
cette paire de boucle d'oreille ainsi que cette bague est...


Merci encore pour votre participation,
je vais recommencer l'opération prochainement.
En attendant, n'oubliez pas de continuer de me suivre sur :

mercredi 18 mai 2016

Mettre à profit ses acquis

... je reviens cette fois-ci pour mettre à profit mes acquis dans l'art de porter des talons de 12 dans une usine désaffectée !

L'occasion de faire enfin des photos en extérieur - oh oui ! - avec un super photographe - re-oh oui !!- grâce à Julien de Jadegraph l'atelier (merci) !

Et pour fêter cet événement, il fallait bien vous concocter mon premier concours maison pour marquer ce grand retour à la qualité réalité !

Pour corser ce défi - celui de marcher en talon,- le tout l'air super naturel et décontracté bien sûr ! - nous avons choisi, Julien et moi, d'explorer un complexe industriel complétement abandonné à la nature mais bourré de tags charmes ! 

C'est justement pour ce contraste entre l'usine désuet et les talons raffinés, que j'ai choisi cette petite tenue pour vous aujourd'hui !






Chemise : Monoprix / Jean : Uniqlo / Talon : Texto / Lunettes : Moa



Et parce qu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, je vous propose de remporter cette bague et ses boucles d'oreille, selon les modalités suivantes :

- 1/ En laissant un commentaire ci-dessous en disant ce que vous aimez lire sur mon blog, quand tu l'as découvert et pourquoi tu le suis

- 2/ Redoublez vos chances en t'abonnant au blog - et recevoir ainsi en exclusivité les prochains articles

- 3/ Et triplez vos chances en "likant" la page Facebook du blog

Vous avez jusqu'à dimanche 29 mai pour participer !

dimanche 24 avril 2016

Avoir confiance dans ses talons

Je reviens cette semaine vous parler d'une nouvelle expérience !
Je viens de tester avec ma Galou, du blog La vie d'une blogresse, le cours de talon de Mademoiselle Antoinette Boudoir.

On adore Antoinette et tous les cours qu'elle propose ! On l'a découverte quand elle est venue à Compiègne nous apprendre l'art du burlesque. On est vite tombé sous le charme de ce bout de femme, surtout sur sa manière de transmettre son savoir avec grâce et les bonnes ondes qu'elle dégage :) !

Pour moi qui ai toujours eu des difficulté à endosser des escarpins de + de 7 cm, j'ai donc foncé sur l'occasion de connaître ses astuces pour mieux supporter les talons tout au long d'une journée. C'est donc chaussée de mes talons de 12 cm que je suis donc allée conquérir, en terre champenoise, l'art du chaloupé sur la pointe des pieds :)


Chaque cours avec Mademoiselle boudoir débute toujours sur une mise au point de la situation de chacun et l'explication de ses motivations. Un bon moyen de créer de la complicité et une bonne ambiance à chaque atelier en partageant, entre nous, nos petits tracas...


Pour ma part, j'arrive très facilement à porter des talons l'été 
lorsqu'ils sont à brides et ouverts sur le devant, mais dès l'hiver 
(sans brides et fermés donc), il n'y a plus personne ! 
Je retourne à mes low-boots et mes sneakers chéries :)


Conseil n.1 pour bien supporter ses talons tout au long de la journée, il faut les hydrater quotidiennement ! Pour cela, on s'équipe d'une bonne crème spécialement conçue pour les pieds, comme celle testée de chez Akiléïne, et la coupler avec une crème à l'arnica pour l'utiliser en fin de journée afin de soulager ses pieds. On peut également compléter ces soins par quelques astuces à glisser dans la chaussure, comme le talc pour une meilleure adhérence du pied sur la semelle ou encore glisser des compresses en silicone, de chez Compeed ou Scholl.


Une fois les talons chaussés, place à l'échauffement !


Tout est une question de bon maintien du corps
on se tient droite, la tête haute, le regard devant nous, 
on garde les bras dans l'alignement du corps, 
les épaules basses dans le prolongement du bassin, lui-même 
dans celui des pieds et on n'hésite pas à balancer des hanches !



Puis on essaye une première fois de défiler comme sur un catwalk 
pour mieux analyser ce qui ne convient pas. 

De mon côté, je connais ma faiblesse: j'ai un pied plus grand que l'autre!
L'un en 37, l'autre en 38, je perds systématiquement une chaussure... 
d'où mon penchant pour les escarpins à brides.

L'astuce de Mademoiselle boudoir : mettre du scotch double-face 
au niveau du talon d'Achille, ou bien ajouter une semelle dans la chaussure trop grande - j'opterai pour cette deuxième option !



Les don't de Mademoiselle Boudoir : éviter de se tenir en arrière.


Les do d'Antoinette, chalouper du bassin et laisser les bras se balancer.


Petit exercice facile pour un bon maintien de tête : le classique marcher 
avec un livre (dur !) ou une BD (pour commencer) sur la tête ! 
A reproduire à la maison devant la télé, en faisant la cuisine... 
rien de mieux pour apprivoiser l'attitude d'une princesse !


On rigole, on rigole... mais tout le monde y est passé !


Chaud, chaud au début...


... l'expression "avoir confiance en ses talons" a finalement pris tout son sens !

Blouse : Kiabi / Talons : Texto
Résultat : je m'en suis plutôt bien sortie malgré mes talons sans brides, j'ai retrouvé confiance en eux et en mon bassin... 
Encore une fois le charme de Mademoiselle Boudoir a opéré, je décuple de féminité en moi à chaque fois que je la vois ;) !

Alors convaincues de tenter un jour l'expérience ?

Retrouvez toute l'actualité de la Boudoir School
sur Facebook !





dimanche 3 avril 2016

Noir c'est noir ! (workshop Paulette inside)

... Il y a toujours de l'espoir !


Deux semaines déjà que je suis ressortie, avec Noémie, du workshop de Paulette sur l'entrepreneuriat, véritablement gonflée à bloc ! J'y ai rencontré de belles personnes avec des projets très créatifs en cours de développement.



De quoi on a parlé ?
Nous étions une petite dizaine autour de la table. Chacune s'est présentée en confiant son projet et l'étape de développement en cours : Création de bijoux en or, de papier peint aux motifs érotiques, de papeterie, de photographies, de vêtements vintages customisés, de produits de beauté 100% naturels et bios, de mise en place d'un réseaux de cuisto à domicile ... J'avoue avoir eu le coup de cœur pour deux, trois d'entre eux que je vais suivre de près ;) ! 
Après ce tour de table, nous avons écouté très attentivement la genèse du concept de "Paulettepar sa fondatrice Irene Olczak, dit Irenette sur les réseaux. Là, nous avons surtout appris beaucoup sur les galères de cette jeune entrepreneuse de 31 ans pour faire naître "Paulette" dans un monde qui entrait tout juste dans la crise économique de 2008.



Dans mon carnet
En notant quelques bons conseils - comme le prêt à taux 0 accordé pour ce genre de projets par le réseau entreprendre (BGE), les aides de la Chambre de commerce ou encore le prêt gratuit d'espace, comme les bars ou restaurants, l'après-midi pour "pitcher" son projet à de petites puis grandes assemblées - j'ai pu constater l'ampleur des barrières semées tout au long du parcours et les efforts très lourds à fournir pour arriver à son but. A travers la motivation d'Irene, j'y ai retenu deux mots-clés : la persévérance et surtout la FOI dans son projet ! 

Même si je n'avais pas de projet perso à défendre, comme celui de Noémie,
 c'est en véritable VRP du collectif Pipelettes et Confettis que je me suis incrustée :) !
Le déclic
Après nous avoir donc retracé toute l'histoire de la création de Paulette, nous avons toutes prises conscience, que tout était possible ! Bien sûr, il faut de bonnes bases et savoir se sacrifier pour atteindre ses rêves, mais nous avons eu la preuve par cette expérience que c'est possible !



Ce que j'en ai retenu
L'essentiel est d'avoir suffisamment confiance dans son projet pour le défendre bec et ongles auprès de vos futurs partenaires de route, de vos éventuels financiers et même auprès de vos concurrents acerbes qui sous prêtexte d'une invitation à déjeuner sont prêts à tout pour tuer l’œuf dans sa coquille ;) ! 
J'ai retenu l'idée que pour faire connaître son projet, il ne faut pas hésiter à le "pitcher" tel un one-woman-show d'abord dans un bar vide autour de ses amis, puis auprès d'amis de ses amis... et ainsi de suite, jusqu'à ce que la mayonnaise prenne et que vous trouviez de véritables partenaires prêts à mouiller leur chemise pour votre projet !

Ce partage d'expérience m'a apporté une véritable bouffée d'oxygène que je conseille à toutes personnes en plein blocage/doute sur son projet... comme quoi, quand on a de la volonté, il y a toujours de l'espoir !



Perfecto et robe tutu : Pimkie / Tee-shirt du groupe KISS tournée 82 : Ebay
Boots : Vide-Dressing de Madame Calepin ;)



Cela vous a plu ?
N'hésitez pas à me le dire ici ou bien...
 à vous abonner au blog et à me suivre ici aussi :
SnapChat (depuis quelques jours) : Selfies2Pauline